Livraison OFFERTE dès 45 euros (France métropolitaine) - Paiement sécurisé CB & Paypal - Colis expédié le jour même si commande avant 12h
Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
Plus que 45,00 € pour profiter de la livraison OFFERTE
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Plus que pour profiter de la livraison OFFERTE
Total
Continuer mes achats Commander

Peut-on donner des compléments alimentaires à nos enfants ?

Publié le 09/11/2020

Peut-on donner des compléments alimentaires à nos enfants ?

 

Nous voulons tous le meilleur pour nos enfants, afin de les voir épanouis et en pleine santé. Naturellement, nous les entourons d’amour et d’affection, et faisons le maximum pour leur apporter tout ce dont ils ont besoin. Parmi ses besoins fondamentaux, l’alimentation de l’enfant est vitale. Il n’y a qu’à voir le nourrisson chercher à téter peu de temps après sa naissance, c’est un réflexe instinctif. En tant que mère, nous souhaitons ainsi offrir à nos enfants la nourriture la plus saine et équilibrée qui soit, pour les aider à bien grandir et à rester en bonne santé.

 

Il est vrai qu’en raison du niveau de vie élevé en France, il est parfois difficile d’imaginer que nos enfants puissent avoir des carences. Et pourtant : les études montrent que certains nutriments peuvent être en insuffisance, en particulier :

 

·        Le fer 

20 à 30% des moins de 3 ans et 10 à 20% des 3-10 ans auraient des apports insuffisants. Le fer se fixe à l’hémoglobine, ce qui permet de transport de l’oxygène jusqu’aux cellules. Une carence peut induire une baisse des capacités physiques et intellectuelles.

 

·        L’iode 

Une insuffisance est possible, surtout à partir de 10 ans. Un manque d’iode peut être à l’origine de troubles psychomoteurs et d’anomalies mentales.

 

·        La vitamine A

La vitamine A est essentielle à chaque stade de la vie, elle est surtout importante pour la vision. Certains enfants peuvent en manquer, car leurs besoins sont importants pendant la croissance.

 

·        La vitamine C

La carence en vitamine C est plutôt fréquente, elle se traduit par de la fatigue, une perte d’appétit et de poids.

 

·        La vitamine D

Particulièrement répandue chez les enfants, la carence en vitamine D est à surveiller de près. Une complémentation est souvent nécessaire (à discuter avec votre praticien de santé).

 

De manière générale, l’alimentation donnée aujourd’hui aux enfants est trop riche en sucres et en « calories vides », c’est-à-dire sans intérêt nutritionnel. A la place, il est conseillé de leur cuisiner des repas à base de fruits et légumes frais, de légumineuses, de céréales complètes, de poisson, de viande ainsi que d’oléagineux, notamment pour leur richesse en vitamines et minéraux.

Lorsqu’il y a des carences, le corps peut manifester certains signes : fatigue, teint pâle, manque de concentration, troubles du transit ou perte de cheveux. Soyez-y attentive et en cas de doute, demandez conseils auprès de votre praticien de santé.

Selon les besoins identifiés par votre praticien, il pourra être judicieux de donner à votre enfant des compléments alimentaires adaptés, venant compléter et enrichir son alimentation. Certains compléments peuvent être donnés aux enfants, alors que d’autres sont réservés aux adolescents :

 

Compléments alimentaires adaptés aux enfants

 

 

Spiruline

Gelée royale & pollen

Gelée royale, acérola, sapin

Intérêts

Energie, tonus

Apport complémentaire de vitamines et minéraux : bêta-carotène (transformé en vitamine A), vitamines K1 et K2, vitamine B12, fer (avec une biodisponibilité bien supérieure à celui apporté par la viande et les végétaux)

Immunité, vitalité

Concentré nutritif : contient 33% de protéines, des vitamines B et un 4% en 10-HDA (acide gras impliqué dans l’inhibition du développement de certaines souches bactériennes)

Energie, tonus, immunité

Concentré nutritif : contient 10 à 18% de protéines, des vitamines B et au moins 1.4% de 10-HDA.

Apport complémentaire de vitamine C naturelle.

Posologie

Demander l’avis de votre pédiatre, qui adaptera l’âge de la prise et la posologie aux besoins spécifiques de votre enfant

Convient aux enfants à partir de 6 ans, avec l’avis de votre pédiatre (sous réserve d'absence d'allergie aux produits de la ruche)

2 gélules par jour

 

Convient aux enfants à partir de 6 ans, avec l’avis de votre pédiatre (sous réserve d'absence d'allergie aux produits de la ruche)

1 ampoule par jour

Précautions d’emploi

Pour les jeunes enfants, il conviendra de broyer les comprimés et de les mélanger à l'alimentation. Pour les plus grands, veiller à faire boire beaucoup d’eau à l’enfant et s'assurer d’une parfaite déglutition

Les gélules peuvent être ouvertes et le mélange de plantes mixé avec l'alimentation. Pour les plus grands, veiller à faire boire beaucoup d’eau à l’enfant et s’assurer d’une parfaite déglutition.

 

 

 

 

 

 

Oméga-3 d’algues

 

Vitamine D

Intérêts

Développement cognitif, mémorisation et concentration

Contient du DHA (250 mg/capsule) et de l’EPA (3 mg/capsule)

Croissance osseuse, santé dentaire, immunité  

A base de lichen, riche en vitamine D

Posologie

Convient aux enfants à partir de 6 ans, avec l’avis de votre pédiatre.

1 capsule par jour

Convient aux enfants à partir de 6 ans, avec l’avis de votre pédiatre, qui adaptera l’âge de la prise et la posologie aux besoins spécifiques de votre enfant

Précautions d’emploi

Capsule à percer et mélanger à l'alimentation pour les plus jeunes enfants. Pour les plus grands, veiller à faire boire beaucoup d’eau à l’enfant et s’assurer d’une parfaite déglutition

Il convient de broyer les comprimés pour les jeunes enfants et les mélanger à l'alimentation. Pour les plus grands, veiller à faire boire beaucoup d’eau à l’enfant et s’assurer d’une parfaite déglutition.

 

Compléments alimentaires adaptés aux adolescents

à partir de 15 ans

 

 

 

Maca

 

Konjac

Intérêts

Vitalité, performances physiques et intellectuelles

Apport complémentaire de protéines, de vitamine C et de fer

Aide-minceur, favorise la satiété

En cas de surpoids, il est recommandé de se rapprocher d'un médecin nutritionniste pour identifier les causes, en vue d'établir une stratégie globale, dans la prise en charge d'une phase d'amincissement qui visera dans un premier temps à un rééquilibrage alimentaire. 

 

Posologie

Consulter l’avis de votre praticien de santé, qui adaptera la posologie aux besoins spécifiques de votre adolescent (en tenant compte de son poids)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cas de complémentation, nous vous conseillons d’en discuter avec votre praticien de santé, pour un accompagnement et une prise personnalisée.

Peut-on donner des compléments alimentaires à nos enfants ?