Livraison OFFERTE dès 50 euros (France métropolitaine ; hors Wedoogift) - Paiement sécurisé CB & Paypal - Colis expédié le jour même si commande avant 12h
Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
Plus que 50,00 € pour profiter de la livraison OFFERTE
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Plus que pour profiter de la livraison OFFERTE
Total
Continuer mes achats Commander

Comment se prémunir naturellement des virus ?

Publié le 25/10/2021

En ce moment, votre quotidien est vraiment très chargé, ce n’est donc pas du tout le moment de tomber malade. Bien évidemment, il n’y a jamais de bon moment pour attraper un virus et être cloué au lit pendant deux jours, mais avec la charge de travail que vous accumulez et vos obligations familiales, vous préféreriez vraiment éviter les microbes :

  • Est-ce possible ?
  • Peut-on renforcer son système immunitaire et de préférence naturellement ?
  • Et au juste, pourquoi les virus semblent particulièrement agressifs en automne et en hiver ?

Pourquoi tombe-t-on plus facilement malade en automne ?

Mal de gorge, maux de tête, nez qui coule, troubles intestinaux, fièvre… Pas de doute, nous sommes bien en automne ! Chaque année, on imagine que l’on va réussir à échapper aux virus qui traînent et au final, ils nous mettent KO avant même que l’on puisse s’en rendre compte.

Savez-vous ce qu’est le point commun entre un simple rhume, une gastro-entérite ou bien une grosse grippe ? Ces maladies s’attrapent facilement en automne ainsi qu’en hiver.

Voici quelques explications pour mieux comprendre pourquoi nos défenses immunitaires ne semblent pas aussi bien jouer leur rôle protecteur en automne qu’en été :

  • Quand il fait froid, on a envie de rester au chaud, c’est bien normal. Et c’est bien là le problème. Quand de nombreuses personnes se trouvent dans un espace confiné et peu ventilé, les virus se transmettent très rapidement. Par exemple, dans un open space, on pense à ouvrir la fenêtre pour faire de l’air en été, mais beaucoup moins en automne et en hiver pour ne pas déranger les personnes frileuses.
  • Le froid et le manque de lumière fragilisent le système immunitaire. Alors qu’il parvient à faire barrière au printemps et en été, il y arrive beaucoup moins en période automnale à cause des agressions extérieures (vent, froid, humidité) et du manque de vitamine D.
  • Les virus résistent bien au froid et comme il y a peu de lumière, les rayons ultra-violets ne parviennent pas à les détruire comme ils le feraient quand il fait beau.
  • Les virus pénètrent plus facilement dans le nez quand il fait froid, car la muqueuse nasale est plus sèche et ne peut plus jouer son rôle protecteur.

Comment se transmettent les virus ?

Vous comprenez pourquoi l’automne est une période où on tombe plus facilement malade à cause du froid, de l’humidité et du manque de lumière. Les conditions extérieures fragilisent le système immunitaire.

Mais comment les virus parviennent-ils à attaquer le système immunitaire ? Comment se transmettent-ils ? Très contagieux, ils peuvent se transmettre par un contact direct ou indirect :

  • Il s’agit d’un contact direct si une personne vous tousse dessus ;
  • Il s’agit d’un contact indirect si une personne se mouche puis touche un objet sans s’être lavé les mains et qu’un autre individu touche ce même objet.

Une fois que le virus a trouvé une porte d’entrée dans l’organisme, il parasite une cellule en se collant à sa membrane. Une fois qu’il est parvenu à pénétrer à l’intérieur de cette cellule, il libère son matériel génétique. La cellule est ainsi contrainte de créer des copies du virus qui petit à petit vont s’accumuler dans l’organisme.

Quand le système immunitaire est résistant, le virus est rapidement éliminé et ne peut donc pas se multiplier dans l’organisme. Mais quand il est affaiblit, il n’arrive pas à arrêter l’infection et on tombe malade.

Des solutions naturelles pour renforcer son système immunitaire

Quand on attrape un rhume, l’organisme prend rapidement le dessus, car il a déjà été en contact avec ce virus, très commun. En d’autres termes, il sait comment réagir pour l’éliminer. Pour d’autres maladies, il est conseillé de se faire vacciner pour permettre à l’organisme de savoir comment le combattre le jour où il entrera en contact avec ces dernières.

Mais en attendant, est-ce qu’il existe des solutions naturelles pour éviter de tomber malade en automne ? Renforcer son système immunitaire, c’est une bonne idée, car de cette manière, l’organisme est moins débordé le jour où il se retrouve face à un virus.

Voici nos conseils :

  • Faire une cure de vitamine D est une très bonne solution en automne et en hiver pour parer au manque de luminosité qui a tendance à rendre notre organisme plus faible face aux agressions extérieures.
  • Pour renforcer l’immunité, on peut également faire une cure de gelée royale. Les produits de la ruche sont très efficaces pour booster naturellement son organisme.
  • L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP), très riche en flavonoïdes, stimule le système immunitaire grâce à ses vertus antibactériennes. Il est possible d’en prendre en prévention, mais également en traitement si on attrape un virus (en complément d’une médication adaptée).
  • Matin et soir, purifiez l’air de votre logement (ou même de votre bureau) avec des huiles essentielles. Eucalyptus globlus, ravintsara et pin sylvestre sont vos alliés pour éliminer les bactéries et les virus qui s’accumulent dans l’air bien souvent surchauffé de nos logements en automne et en hiver.
  • Et surtout, on fait preuve de bon sens : on aère matin et soir et on se lave les mains régulièrement. Pour rendre son système immunitaire plus fort, on pense aussi à se reposer et à prendre soin de soi avec une activité physique régulière (en extérieur, c’est encore mieux !), une alimentation équilibrée et de bonnes nuits de sommeil.

Et si on tombe tout de même malade, on fait quoi ?

  • On continue d’apporter à son organisme ce dont il a besoin pour combattre le virus avec une alimentation adaptée et des compléments alimentaires si besoin ;
  • On se repose, car quand on tombe malade, notre organisme nous explique qu’il a besoin de ralentir ;
  • On se rend chez son médecin qui pourra poser un diagnostic et vous donner des médicaments pour soulager les symptômes.

Se prémunir des virus en automne, c’est possible de façon naturelle. Pourquoi ne pas donner un petit coup de pouce à son organisme ?

Comment se prémunir naturellement des virus ?