Livraison OFFERTE dès 45 euros (France métropolitaine) - Paiement sécurisé CB & Paypal - Colis expédié le jour même si commande avant 12h
Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
Plus que 45,00 € pour profiter de la livraison OFFERTE
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Plus que pour profiter de la livraison OFFERTE
Total
Continuer mes achats Commander

Minceur et bien-être : les essentiels

Publié le 17/04/2020

Pourquoi prend-on du poids en hiver ? Durant la saison d’hiver, pour lutter contre le froid, notre alimentation devient plus riche et le déséquilibre avec l’activité physique fournie s’accroit, le corps est moins sollicité. De nombreuses personnes cherchent donc des solutions pour maigrir à l’approche des périodes printanières ou estivales. Mais on ne sait pas toujours comment s’y prendre. On se prive, on fait diverses activités à contrecœur pour bien souvent peu de résultats. On fait ici un petit rappel des fondamentaux pour vous aider dans votre objectif bien-être et perte de poids !

 

L'alimentation au cœur de la perte de poids

 

Le sucre

Pour perdre du poids et mincir, nous devons lutter en priorité contre le sucre. En cas d’apport excessif, si notre organisme n’a pas l’occasion de le consommer rapidement comme principale ressource énergétique nécessaire à son fonctionnement, il va le transformer en graisses et le stocker. La communauté scientifique et médicale s’accorde pour dire qu’il est devenu un poison quotidien dans le monde occidental, facteur d’obésité, de diabète de type 2, de déséquilibres hormonaux (insuline) et d’une accélération du vieillissement (par effet de glycation).

Il est au cœur des préoccupations de santé public mondiale dans la lutte contre l’obésité. Le Dr Lustig, célèbre endocrinologue en Californie, le qualifie même d’inutile et toxique ; il rajoute « le fructose du sucre raffiné et des aliments transformés engraisse le foie ».

 

L’apport en calories

Il est également important de réguler son apport en calories. Là aussi, on sait relier aujourd’hui la notion de ration calorique journalière. Limiter son apport calorique sur le long terme a un impact direct sur la perte de poids. L’alimentation la plus riche en calories nous est fournie par le gras : 1 g de lipides fournit 9 calories pendant que 1 g de glucides (sucres) ou 1 g de protides (protéines) fournissent seulement 4 calories. Il est donc aisé de comprendre que le principal objectif de notre alimentation consistera à réduire notre apport en graisses et en particulier les graisses saturées qui sont les plus toxiques, car les plus aptes à se transformer en mauvais cholestérol au niveau hépatique. Il faut savoir également que lorsqu’un déséquilibre entre le bon et le mauvais cholestérol est constaté, les facteurs de risque pour la santé augmentent : hypertension, diabète, accidents cardiovasculaires.

 

Le grignotage

Enfin, nous devons lutter contre le phénomène de grignotages entre les principaux repas, très néfaste dans la quête d’une perte de poids. Pourquoi ? La plupart du temps, suite à une fringale matinale liée souvent à des petits déjeuners incomplets où le café règne en maître, alors que très hypoglycémiant, notre envie de grignoter devient difficile à maîtriser. Nous avons la fâcheuse tendance à privilégier dans ces cas-là par gourmandise la prise de sucre rapide. Or, cet afflux de sucre isolé pour l’organisme n’enclenche pas un processus digestif classique mais une sécrétion massive d’insuline par le pancréas (hormone hypoglycémiante) qui ne nous ramène pas à un niveau de sucre normal dans le sang (normo glycémie) mais qui a plutôt tendance à nous replonger en hypoglycémie… et donc une nouvelle sensation de faim !

De plus l’insuline est qualifiée d’hormone de stockage graisseux : elle donne l’ordre à l’organisme de transformer l’excès de sucre en graisses (lipogenèse) pour le stocker dans nos cellules adipeuses et donc responsable d’une prise de poids.

Il est essentiel de privilégier les fruits, les légumes de saison et les aliments qui ont un indice de satiété élevé et un index glycémique faible . Cela signifie que ces aliments vous donneront la sensation d’être rassasié tout en réduisant l'apport calorique de votre alimentation.

Les aliments coupe-faim ou à effet « calories light » sont également une aide très précieuse dans votre quête d’amincissement.

Votre menu journalier pourra être composé de :

·  Viandes peu grasses (poulet, jambon blanc…) ;

·  Poissons (thon, raie, sole, merlan) ;

·  Légumes (épinards, petits pois, haricots verts) ;

·  Fruits (fraises, framboises, poires, pommes) ;

·  Laitage à 0% de graisse ;

·  Œufs ;

·  Légumineuses et féculents.

 

Maigrir ne rime donc pas forcément avec privation alimentaire. Il s’agit de mieux choisir ce que l’on met dans notre assiette.

 

L'activité sportive, incontournable pour perdre du poids

Pour se sentir bien dans son corps à l'approche de l'été, il faut effectuer régulièrement une activité sportive. Cela permet de brûler des calories et garder la forme. Le sport est d'ailleurs la meilleure solution pour limiter les conséquences de la sédentarité, l'une des causes du surpoids. Les sports à privilégier sont surtout les activités d'endurance, car elles font dépenser un maximum de calories. Il faudra choisir par exemple :

·  La marche à pied ;

·  Le footing ;

·  Le vélo ;

·  Les cours collectifs cardio ;

·  La natation.

 

Ce type de sports peut vous faire perdre jusqu'à 850 kcal par heure. Vous pourrez aussi passer quelques heures en salle de gym. Dans ce cas, des exercices comme le squat sauté seront efficaces. Il consiste à faire un saut puis à revenir ensuite en position de squat. Les burpees sont également d'excellents exercices brûle-graisses qui travaillent en même temps votre cardio. Le skier abs quant à lui est une variante de la planche qui vous aidera à mincir. Il consiste à se mettre en position de planche puis à sauter de gauche à droite avec les deux pieds joints.

Chaque exercice doit être répété entre 10 à 15 fois pendant chaque séance. Il est conseillé de faire du sport au moins 3 fois par semaine pour obtenir des résultats. La combinaison de l'alimentation équilibrée et hypocalorique au sport vous permettra alors d'avoir rapidement une silhouette affinée et un joli ventre plat.

De plus, le sport vous aidera à stimuler la production de dopamine et de sérotonine par l'organisme. Ces hormones importantes dans la gestion du stress et du plaisir contribueront à votre bien-être au quotidien.

 

Bien s'hydrater

Une bonne hydratation est importante pour atteindre vos objectifs minceur et bien-être. Vous devez boire un minimum de 2 litres d'eau par jour pour profiter de l'action détox de l'eau. L'eau prend de la place dans l'estomac et réduit la sensation de faim. Elle augmente la dépense énergétique de l'organisme au repos et favorise la diminution des calories. S'hydrater aide le corps à éliminer efficacement les toxines et à métaboliser correctement les graisses stockées. Vous pouvez boire de l'eau minérale, mais également des tisanes, du thé et d'autres boissons sans calories.

 

Quelles plantes et quels produits font mincir ?

Il existe des plantes qui peuvent stimuler le métabolisme, réguler le taux de sucre, éliminer les toxines et diminuer les graisses. Certains produits comme le Konjac sous forme de gélules ont également un effet coupe-faim naturel. Son action permet de ressentir un effet de satiété plus rapidement, ce qui permet d'accélèrer la perte de poids en vous aidant à contrôler votre faim. 

Que retenir ? Pour perdre du poids, mincir et prendre soin de soi, il convient d’associer une alimentation saine (en privilégiant les fruits et légumes de saison), une bonne hydratation à une activité sportive régulière. Les plantes aux propriétés amincissantes sont également de véritables alliées pour atteindre plus rapidement votre objectif minceur.

Minceur et bien-être : les essentiels