Livraison 48H OFFERTE dès 60 euros (France métropolitaine ; hors Wedoogift) - Paiement sécurisé CB & Paypal - Colis expédié le jour même si commande avant 12h
Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
Plus que 60,00 € pour profiter de la livraison OFFERTE
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Plus que pour profiter de la livraison OFFERTE
Total
Continuer mes achats Commander

Comment prévenir les allergies estivales ?

Publié le 25/07/2022

Le retour de l’été, c’est souvent la promesse de vacances bien méritées sous le soleil : on a envie de se prélasser sur un transat, un cocktail dans une main, un bon bouquin dans l’autre. Malheureusement, certains petits désagréments peuvent venir gâcher l’idée que l’on se faisait de la période estivale : les allergies sont particulièrement agressives en été !

Vous voulez en savoir plus sur les allergies estivales ? Vous vous demandez si faire une cure avec des compléments alimentaires pour retrouver sa vitalité peut aider votre organisme à se renforcer en prévision de la recrudescence des allergies ? Découvrez nos conseils pour passer un été au beau fixe !

Quelles sont les allergies estivales les plus courantes ?

Nez qui coule, yeux qui piquent, éternuements intempestifs… Pas de doute, cette année encore, les allergies estivales n’ont pas décidé de vous laisser tranquille.

Le rhume des foins

Dès le début du printemps, les pollens des plantes graminées se diffusent dans l’air. Certaines personnes y sont particulièrement sensibles et passent donc toute la belle saison la goutte au nez et les yeux qui pleurent : c’est le rhume des foins ! Chez les personnes les plus fragiles, cette allergie estivale peut même occasionner des difficultés respiratoires : on ne parle plus seulement d’inconfort, mais bien d’un véritable impact sur la santé.

Les piqûres d’insectes

Se faire piquer par une abeille ou une guêpe, c’est vraiment très douloureux : démangeaison, brûlure et gonflement local peuvent apparaître. Pour les personnes allergiques, cela peut même être plus grave : en cas de gonflement au niveau du visage ou du cou, de difficulté respiratoire ou même de choc anaphylactique, appelez immédiatement le 15 ou le SAMU.

La lucite estivale

Savez-vous qu’il est possible d’être allergique au soleil ? Une simple exposition au soleil de quelques minutes peuvent provoquer l’apparition des boutons rouges sur le corps. La lucite estivale, qui touche surtout les jeunes femmes, est une allergie étonnante, car elle apparaît brusquement pour disparaître quelques années plus tard.

Attention, parfois, on pense être atteint de lucite estivale alors qu’il n’en est rien : certains cosmétiques ou médicaments sont photosensibilisants et peuvent provoquer des symptômes qui ressemblent à ceux de l’allergie au soleil. Si vous avez le moindre doute, contactez votre médecin !

Pourquoi la pollution accentue les allergies estivales ?

En hiver, on a tendance à tomber malade facilement à cause des virus qui circulent. En été, les microbes laissent place aux allergies et ce n’est pas non plus une partie de plaisir.

Il faut dire que la saison est propice aux allergies avec les pollens dans l’air, les insectes qui butinent et les rayons du soleil plus agressifs que le reste de l’année…

Ce qui est étonnant, c’est que de plus en plus de personnes semblent souffrir d’allergies en été. C’est la pollution que l’on respire quand on se balade en ville et même quand on se trouve chez soi qui serait en cause : à force d’inhaler des polluants, notre organisme se fragilise et devient donc plus sensible aux allergènes.

En plus, c’est en été que la pollution est la plus forte : sous l’action de la chaleur et des rayons UV, des gaz irritants se développent dans l’air, ce qui occasionne des irritations et des gênes respiratoires chez les personnes les plus fragiles.

Renforcer son organisme pour prévenir les petits et gros bobos de l’été

Vous voulez prévenir les allergies estivales pour profiter pleinement du bel été qui s’annonce ? Quelques semaines avant de partir en vacances, vous pouvez commencer une cure de compléments alimentaires pour renforcer votre système immunitaire :

En plus de cette cure de compléments alimentaires, voici quelques conseils pour prévenir les allergies estivales :

  • Toute l’année, misez sur une bonne hygiène de vie : une alimentation équilibrée et une activité sportive régulière permettront à votre organisme de se renforcer ;
  • Si vous êtes sensible aux pollens, il est possible de se faire désensibiliser : prenez rendez-vous avec un allergologue qui identifiera le ou les graminées responsables afin de vous proposer un traitement adapté. La désensibilisation donne également de très bons résultats contre les allergies aux piqûres d’abeilles ou de guêpes.

En plus de la désensibilisation, il faut avoir de bons réflexes au quotidien.

Par exemple, voici quelques recommandations pour limiter l’allergie au pollen :

  • Chaque jour, aérez votre logement, de préférence le matin avant 9h et le soir après 21h : les pollens sont moins actifs à ces moments de la journée et la pollution est également moins importante ;
  • Si vous ne disposez pas d’un sèche-linge, étendez votre linge en intérieur plutôt qu’à l’extérieur ;
  • Lavez vos cheveux le soir si vous avez quitté l’intérieur de votre logement afin d’éliminer les pollens qui pourraient se déposer sur votre oreiller. Idéalement, portez un chapeau lors de toutes vos sorties (ainsi que des lunettes pour protéger vos yeux !)

Pour éviter l’allergie au soleil, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire, car elle semble apparaître sans raison chez les jeunes femmes. Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner, c’est de faire attention au soleil pour ne pas fragiliser votre peau :

  • Appliquez de la crème solaire indice 50 sur votre visage et les parties découvertes de votre corps toutes les 2 heures quand vous vous trouvez en extérieur ;
  • Portez un chapeau et des vêtements couvrants si vous avez la peau fragile ;
  • Ne vous exposez pas au soleil entre 12h et 16h : les rayons du soleil sont particulièrement agressifs en milieu de journée.
  • Par sécurité, utilisez uniquement des cosmétiques sans parfum en été et vérifiez toujours auprès de votre pharmacien si les médicaments que vous devez prendre sont photosensibilisants ou pas !

Toute l’équipe de Naturamind vous souhaite un bel été !

Comment prévenir les allergies estivales ?